dimanche 31 juillet 2011

Avant de porter un jugement sur mon caractère, ma vie, mettez mes chaussures, parcourez mon chemin, vivez mon chagrin, mes doutes, mes fou-rires. Parcourez les années que j'ai parcouru et trébuchez là où j'ai trébuché, relevez-vous tout comme je l'ai fait. Et là seulement, vous pourrez me juger.

Mon amour, je ne t'aime plus.

Mets un pieds devant l'autre, et avances.

L'horizon. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire